Écrit par Erik Weijers il y a un mois

Un robot d'arbitrage profite d'un « fat finger » : gain de 180 ETH sur Moonbird

Est-ce une faute de frappe qui a provoqué le zéro supplémentaire ou un « fat finger » ? Un trader qui ne savait pas ce qu'il faisait ? Sur LooksRare, quelqu'un a placé une commande sur un Moonbird pour dix fois le prix moyen du plancher. Un robot d'arbitrage en a immédiatement profité et a empoché 180 ETH.

Les robots d'arbitrage sont les prédateurs du mempool d'Ethereum. Ils scrutent en permanence les transactions dans cette file d'attente, afin d'en tirer profit. Le 22 avril, l'un de ces prédateurs spécialement entraînés - également appelé « chercheur » - a trouvé une proie. Quelqu'un avait fait une offre dite générique de 240 ETH pour un Moonbird. C'est environ dix fois le prix plancher. Le robot n'a pas hésité et a acheté un Moonbird au hasard pour 44 ETH, qu'il a immédiatement revendu pour 240 ETH à l'enchérisseur ignorant. Tout cela en une seule transaction complexe.

Il n'est peut-être pas surprenant que ce robot d'arbitrage ait ciblé les enchérisseurs de Moonbirds sur LooksRare. LooksRare est un concurrent d'OpenSea qui émerge rapidement. Les prix des Moonbirds ont explosé depuis leur lancement et de nombreux échanges ont lieu. Il ne fait aucun doute que de nombreux traders inexpérimentés se lancent dans l'aventure. L'un d'entre eux va maintenant panser ses plaies.

Une forêt obscure

Il existe de nombreuses façons dont vous, en tant qu'investisseur en crypto, pouvez être victime de votre précipitation, de votre négligence ou de votre mauvaise manipulation. La première catégorie d'erreurs est la négligence. Vous ne serez pas le premier à placer accidentellement son offre sur un NFT en ETH au lieu de USDC. Oups, vous avez accidentellement payé quelques milliers de fois plus que ce que vous aviez en tête.

Une autre catégorie d'erreurs est liée à des mesures de sécurité bâclées ou trop créatives. Au lieu de conserver votre phrase de départ sur papier, vous décidez de la stocker dans votre Dropbox. Tout est en ligne de nos jours, n'est-ce pas ? Ou bien vous pensez : découpons la phrase de 24 mots en huit parties et cachons les parties dans huit endroits différents de ma maison. C'est très sûr, non ? Un an plus tard, vous avez l'impression d'être l'écureuil qui a oublié où il a caché toutes les cacahuètes - et vous en avez bien besoin...

Les robots qui recherchent des phrases d'amorçage entrant dans la catégorie des mots de passe de niveau 123 sont également très connus. Lors de la création de wallets, les utilisateurs ont la possibilité de choisir eux-mêmes la phrase d'amorçage. Mais les gens ne savent pas générer de l'aléatoire. Parfois, ils choisissent simplement la phrase d'ouverture d'un roman célèbre. Il existe des robots qui vident les adresses correspondantes en quelques secondes...

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app