Écrit par Robert Steinadler il y a 2 mois

Solana est à nouveau en panne - Voici comment les développeurs prévoient de le réparer

Solana a dû faire face à plusieurs pannes importantes de l'ensemble de son réseau. L'incident le plus important a entraîné l'arrêt de l'ensemble du réseau pendant 48 heures. Un autre incident s'est produit le 30 avril et le réseau Solana a été interrompu pendant 7 heures. De nombreuses personnes estiment qu'il est absolument inacceptable qu'une blockchain entière s'effondre. Cette affirmation est importante, car Solana a une valeur de 6 milliards de dollars au moment de la rédaction du présent rapport. Les utilisateurs n'ont pas pu interagir avec l'ensemble de l'écosystème DeFi et leurs actifs alors que le marché continuait à bouger.

Qu'est-ce que les développeurs prévoient de faire et pourquoi cela s'est produit en premier lieu ?

Solana est toujours en version bêta

Le réseau principal Solana est toujours considéré comme une version bêta. Cela dit, le 30 avril, le réseau a été inondé par 6 millions de transactions par seconde. On peut dire que la plupart des blockchains ne pourraient pas supporter une telle pression.

Alors que la théorie s'est popularisée selon laquelle cela a été causé par une attaque par déni de service, les preuves suggèrent que la quantité élevée de trafic a été causée par le minting de NFT en utilisant le programme dit Candy Machine.

Le blocage du consensus et l'arrêt de Solana sont dus à la défaillance des validateurs qui manquaient de mémoire. Après le crash, l'ensemble du réseau a dû être redémarré de manière coordonnée.

Qu'est-ce qui va changer à l'avenir ?

Les taxes arrivent enfin sur Solana. De nombreux critiques ont déjà fait remarquer que, sans frais, il est plus facile de spammer le réseau car il est bon marché. Les développeurs estiment que l'introduction de frais dans Solana n'aura pas le même effet qu'avec Ethereum, car la concurrence pour l'espace de blocs est moindre. Les développeurs de Solana ont l'intention de continuer à introduire les éléments suivants pour éviter les pannes à l'avenir :

  • Priorité d'exécution payante : Les utilisateurs doivent spécifier des frais supplémentaires en plus des frais de base lorsqu'ils effectuent des transactions sur Solana.
  • Intégration du traitement des transactions pondérées par les enjeux : Solana traite les transactions selon le principe du premier arrivé, premier servi. Ce système va être supprimé et remplacé par un modèle pondéré par les enjeux.
  • QUIC : Solana adoptera le protocole QUIC développé par Google. Cela devrait ajouter plus d'options pour prévenir ou au moins atténuer les comportements abusifs.

Bien sûr, certaines de ces améliorations prendront du temps avant d'être mises en œuvre. Une fois que cela sera fait, seul le temps dira si d'autres incidents pourront être évités à l'avenir. Solana offre un débit de transaction que les autres blockchains ne peuvent offrir que par le biais de protocoles de deuxième couche. Cela la rend unique, mais crée également des problèmes avec lesquels les autres technologies de blockchain n'ont pas à se battre.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app