Écrit par Erik Weijers il y a 2 mois

Saylor quitte son poste de PDG et devient président de MicroStrategy 

Michael Saylor, le charismatique taureau du bitcoin et responsable de l'achat de plus de 120 000 bitcoins, va troquer son rôle de PDG de MicroStrategy (MSTR) contre celui de président exécutif. Les spéculations vont bon train pour savoir si ce changement est lié à la perte latente de plus d'un milliard de dollars que l'entreprise a dû assumer sur sa position en bitcoins.

Dans sa note aux actionnaires, la société de logiciels cotée au NASDAQ a fait savoir que dans son nouveau rôle, M. Saylor continuera à superviser la stratégie d'achat de bitcoins. Le nouveau PDG, Phong Le, mentionne également explicitement le mot Bitcoin dans sa propre déclaration. Ce faisant, MicroStrategy semble indiquer qu'elle ne souhaite pas changer de cap. Depuis août 2020, l'entreprise a une double stratégie d'entreprise de logiciels d'une part et de fonds Bitcoin d'autre part.

Le marché ne bouge pas

Le cours de l'action Bitcoin n'a pas bougé après la nouvelle. Le marché n'a apparemment pas été rendu nerveux par le fait qu'il est désormais plus probable que les 120 000 bitcoins en réserve puissent tôt ou tard (en partie) être vendus.

Michael Saylor est PDG sans interruption depuis 1989, ce n'est donc pas une nouvelle anodine. D'un autre côté, cette décision peut aussi être considérée comme logique : depuis deux ans, Saylor, le taureau du bitcoin, semble s'être occupé sans relâche de l'éducation et de la promotion du bitcoin. La branche logicielle de l'entreprise risquait peut-être d'être moins présente dans son agenda personnel.

L'influence n'est pas terminée ?

En somme, l'influence du PDG ne semble pas terminée. Ne serait-ce que pour le fait qu'il possède 24% des actions de l'entreprise. De plus, à l'époque, en 2020, les actionnaires ont été informés bien à temps de la nouvelle stratégie visant à se lancer dans le bitcoin. Cela dit, les actions de MSTR ont subi de lourdes pertes au cours des six derniers mois - bien que le prix soit encore le double de ce qu'il était avant les achats de bitcoins.

Quoi qu'il en soit, le marché baissier actuel est un test important pour MSTR. L'affaiblissement de l'économie pèse sur les résultats de l'entreprise, tandis que son bitcoin, acheté en partie à crédit, entraîne une charge d'intérêts de 43 millions de dollars par an. Heureusement, l'entreprise dispose encore d'un important trésor de guerre en dollars !

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app