Erik Weijers, il y a un an

Relativiser la baisse des prix

Dans la matinée du samedi 4 décembre, le prix du bitcoin et du marché de la crypto dans son ensemble a soudainement chuté brutalement. Le bitcoin a très brièvement touché un prix d'environ 42 000 dollars. Même si une reprise partielle a immédiatement suivi, la tendance à la hausse de ces derniers mois a été brisée. Que se passe-t-il et à quoi peut-on s'attendre ?

Les marchés étaient nerveux depuis un certain temps. La bonne nouvelle de la mi-octobre concernant le lancement du Bitcoin ETF aux États-Unis était passée au second plan. Ce lancement n'a pas immédiatement entraîné d'énormes afflux d'argent institutionnel. Il a été remplacé par de moins bonnes nouvelles macroéconomiques. Les marchés boursiers étaient déjà à la peine après l'annonce de la nouvelle variante omikron du coronavirus. Le prix du bitcoin est descendu sur la pointe des pieds jusqu'à un point de soutien clé de 53 000 dollars.

À ce moment-là, les conditions étaient réunies pour un feu de forêt sur le marché de la crypto. Toutes les positions dites longues des traders étaient particulièrement vulnérables. Il s'agit de positions détenues par des traders qui ont parié en empruntant des bitcoins (ou autres cyptos) sur une hausse des prix. Si le prix chute soudainement et rapidement, un effet d'auto-renforcement de la baisse explosive des prix se produit. La raison en est que de plus en plus de traders sont obligés de vendre à mesure que des niveaux de plus en plus bas sont touchés. En particulier le week-end, lorsque le volume des transactions est moindre, il n'y a pas assez d'ordres d'achat pour absorber la baisse des prix. C'est ce qui s'est passé samedi matin.

Pour quiconque est présent sur le marché de la crypto depuis plus de quelques mois, ce dip n'a rien d'exceptionnel. Un plongeon de cette ampleur se produit en moyenne quelques fois par an. La chute des prix en mai 2021, par exemple, était encore plus importante. Cette forte volatilité est considérée par beaucoup de gens comme une caractéristique, et non un bug, des marchés de crypto. Il n'y a pas d'autorité centrale pour arrêter le marché pendant un certain temps ou le soutenir avec de l'argent supplémentaire. Il s'agit d'un marché libre.

En revanche, dans ces cas-là, la discussion s'enflamme sur les mauvais côtés du trading à effet de levier. Il existe un camp d'analystes qui critiquent cette forme de négociation avec de l'argent emprunté. Bien que le niveau d'effet de levier autorisé ait été limité sur de nombreuses places boursières au cours des derniers mois, il en reste suffisamment pour provoquer une chute rapide des cours (d'ailleurs, le contraire peut également se produire : un « short squeeze », où les vendeurs à découvert s'enflamment).

À quoi s'attendre

Cette baisse est un soutien supplémentaire à l'hypothèse selon laquelle nous ne sommes pas dans un cycle traditionnel de quatre ans. Il y a maintenant plusieurs types d'acteurs du marché actifs avec des comportements parfois contradictoires et donc un effet opposé sur le prix. Pour les grandes institutions, actuellement acteurs majeurs sur le marché de la crypto, décembre est un mois pour défendre le P&L. Ce n'est pas le moment d'investir dans des actifs risqués comme le bitcoin. Cela a été évident ce week-end : il n'y a pas eu assez de grands acteurs pour acheter la baisse.

Le tableau est différent si l'on considère les petits investisseurs. Peut-être le soutien viendra-t-il d'eux dans les semaines à venir, jusqu'à ce que les institutions redeviennent plus actives en janvier. Un bon signe est que ces petits détenteurs de bitcoins achètent la baisse, selon une analyse de l'analyste on-chain Willy Woo. En outre, le nombre d'adresses de ces "crevettes" (adresses dont le solde est inférieur à un bitcoin) est en forte augmentation. Ce sont des signes que nous ne sommes pas au début d'un véritable marché baissier. À la fin de la manie de 2017, ces crevettes ont quitté le marché en masse.

Articles en vedette
Articles liés
La version 24 de Bitcoin Core suscite une controverse au sujet de la fonctionnalité RBF

nov. 28, 2022

Bitcoin Core a activé la version 24 et a apporté quelques nouvelles fonctionnalités qui ont suscité une controverse au préalable. Le logiciel est l'épine dorsale de Bitcoin et est utilisé par des millions d'utilisateurs dans le monde. Qu'est-ce que le remplacement par des frais et pourquoi cette fonctionnalité suscite-t-elle une controverse huit ans après son introduction dans Bitcoin ?

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

  • 2525 Ventures B.V.
  • 3014 DA Rotterdam
  • The Netherlands
Plus d'info
  • À propos de LiteBit
  • Carrières
  • Compte professionnel
  • Support
  • Vendre
  • Nouvelles
  • Éducation
S'abonner aux mises à jour

Inscrivez-vous pour rester informé via nos mises à jour par e-mail

S'inscrire
Explorez les cryptos populaires
© 2022 LiteBit - Tous les droits sont réservés