Écrit par Robert Steinadler il y a 4 mois

Le marché est à nouveau en baisse - Le récent crash du bitcoin est-il sain ?

Un crash peut toujours se produire sur n'importe quel marché et il s'agit généralement d'un événement très rare. Ce n'est pas le cas avec le bitcoin, car les crashs sont des événements qui se produisent assez régulièrement. Contrairement au marché boursier, le bitcoin et les autres crypto-actifs s'effondrent régulièrement, et généralement pas sans un rallye préalable.

On peut donc se demander si un crash est une bonne chose à certains égards ou non. Le bitcoin a perdu près de 51 % par rapport à son plus haut niveau historique. Une telle perte est-elle inévitable ?

Le marché évolue vite et fort

Le marché de la crypto est connu pour une chose : sa volatilité. Cela signifie que tous les actifs peuvent se déplacer en un court laps de temps dans une énorme fourchette de prix. Cela crée beaucoup d'opportunités et de nombreux investisseurs rêvent de devenir un crypto millionnaire en investissant dans des projets de crypto qui voient 100x ou plus en retour.

Si le marché croît en peu de temps, cela prépare le terrain pour des ventes brutales. La raison en est simple. De nombreux projets crypto commencent par un financement d'amorçage ou une sorte d'ICO pour lever des capitaux. Cela signifie qu'il y a beaucoup d'investisseurs impliqués qui ont acheté à un prix qui était drastiquement plus bas que le plus bas de tous les temps sur le marché secondaire.

S'il est vrai que les tokens comportent souvent le risque que les premiers investisseurs fassent baisser le prix pour réaliser des gains, ce n'est pas le cas du bitcoin.

Pas le premier crash

Le marché évolue par cycles. C'est du moins une théorie qui permet de lire l'évolution des prix au cours des neuf dernières années. En décembre 2013, le bitcoin a atteint un pic à environ 1 300 dollars US, avant de s'effondrer à 393 dollars US en quelques jours. En décembre 2017, le BTC a atteint un pic à environ 20 000 dollars US et a continué à s'effondrer jusqu'en février 2018, lorsqu'il a atteint un plancher temporaire de 6 100 dollars US.

Il semble que nous ayons assisté à un autre crash très similaire aux rallyes que nous avons vus auparavant. Le bitcoin est un actif hautement spéculatif, ce qui signifie que les bonnes nouvelles le portent souvent vers de nouveaux sommets et que les mauvaises nouvelles peuvent l'écraser au sol. Vous vous souvenez de ce qui s'est passé lorsque Elon Musk a annoncé que Tesla acceptait les bitcoins ? C'était le bon temps, non ?

Mais lorsque la Chine interdit le bitcoin ou que la Fed va modifier sa politique monétaire laxiste, les choses peuvent devenir très difficiles en quelques semaines seulement.

Le bitcoin va-t-il disparaître ?

Le mouvement passé du marché n'est en aucun cas une garantie qu'il va se comporter de manière similaire dans la situation actuelle. Mais c'est aussi un fait que si vous aviez acheté le précédent sommet en 2017, vous vous en sortiriez toujours bien malgré la situation actuelle.

De nombreuses entreprises et même un pays entier misent sur le bitcoin. Le Salvador, MicroStrategy, et même Jack Dorsey qui travaille à plein temps sur le bitcoin sont de bons indicateurs qu'il va rester un peu plus longtemps. Bien qu'il soit difficile de prédire l'évolution du marché à l'avenir, on peut affirmer qu'un crash n'est pas une raison de penser que le bitcoin et le marché de la crypto vont disparaître.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app