Écrit par Erik Weijers il y a 2 mois

Des problèmes pour Celsius, la plateforme de crypto lending (prêt de crypto)

Cela faisait un moment que la rumeur courait, et maintenant les problèmes de la plateforme de prêt Celsius sont devenus manifestes. Le 13 juin au matin, elle a annoncé que les utilisateurs ne pouvaient plus retirer leur crypto. Après le crash d'UST en mai, c'est un nouveau choc pour le marché de la crypto.

Chez Celsius, les utilisateurs peuvent déposer leurs Bitcoin, Ether ou autres crypto et recevoir des intérêts. Celsius aurait eu plus de 150 000 bitcoins dans sa trésorerie. Il versait des intérêts dessus sur une base hebdomadaire, ainsi que sur l'ETH et de multiples stablecoins et altcoins.

Il y a beaucoup de spéculations sur ce qui se passe en coulisses, mais il est clair que Celsius n'est pas assez liquide pour accueillir tous les retraits. La société écrit qu'elle prend cette mesure « afin de stabiliser la liquidité et les opérations pendant que nous prenons des mesures pour préserver et protéger les actifs ». Elle écrit également qu'elle souhaite rétablir la fonction des retraits dès que possible. On devrait voir dans les prochains temps si les utilisateurs pourront toujours récupérer leurs fonds. Il est possible que Celsius soit en mesure de remplir ses obligations en temps voulu. Elle pourrait également être renflouée.

Le marché en baisse expose les faiblesses

Le fait que Celsius mette en pause sa fonction de retrait ne signifie pas qu'il y a nécessairement des malversations. Mais cela met en évidence une différence entre une plateforme de crypto prêt et une banque. Les actifs d'une banque sont garantis par le gouvernement, jusqu'à une certaine somme. Pour cette raison, il n'y a pas de grand risque de panique bancaire - les gens savent que le gouvernement se porte garant même si une banque devait avoir des problèmes financiers. Cette garantie n'existe pas chez Celsius. Dès que le marché panique - et le marché (crypto) n'a pas été un phare de calme ces derniers temps - les points faibles sont exposés. Celsius s'est avéré être l'un de ces points faibles. D'ailleurs, Celsius n'est pas la seule plateforme de prêt qui offre ces services de prêt : des parties comme Blockfi et Nexo font quelque chose de similaire.

Le problème d'image devient un vrai problème

Le problème d'image de Celsius a commencé après le crash de l'UST. Apparemment, Celsius a réussi à extraire une grande quantité d'Ether du protocole Anchor de Terra juste à temps. Mais cela a fait prendre conscience à de nombreux clients des risques encourus par la plateforme : Celsius est actif dans DeFi et prend des risques en le faisant. De nombreux utilisateurs se sont retirés et Celsius a vu ses coffres fondre. Ce problème d'image est maintenant devenu un vrai problème. En effet, Celsius ne peut pas retirer immédiatement les crypto-monnaies qu'il a prêtées. Par exemple, Celsius a misé de l'Ether. Pour qu'ils puissent retirer, y compris les rendements du staking, ils devront attendre la Fusion. Sauf que les clients de Celsius n'avaient pas envie d'attendre si longtemps .....

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app