Écrit par Erik Weijers il y a un mois

Polygon annonce une solution pour la mise à l'échelle d'Ethereum 

Sur de nombreux fronts, les développeurs s'efforcent d'accroître l'évolutivité d'Ethereum : à la fois en termes de nombre de transactions et de réduction des coûts de transaction. Cette semaine, Polygon a annoncé le lancement de sa machine virtuelle zero-knowledge (zk) Ethereum. Il s'agit de la première technologie zk-rollup compatible avec Ethereum. 

Jusqu'à présent, aucune partie n'avait réussi à créer des zero-knowledge rollups. À propos, le lancement effectif de la zkEVM n'est pas prévu avant 2023.  

Pour comprendre ce qu'est cette « zk-machine », il faut d'abord comprendre ce que sont les rollups. Les rollups regroupent des centaines de transactions sur un deuxième layer (Layer 2). Pour être éventuellement réglées sur la chaîne principale - dans ce cas Ethereum -, il suffit de présenter une preuve de validité des données de la transaction - et non pas toutes les données de la transaction elles-mêmes. Ces dernières sont, en effet, ce qui prend beaucoup de place sur la blockchain et rend donc l'espace-bloc cher. 

Que sont les preuves zero-knowledge ? 

Que sont les preuves zero-knowledge ? Il s'agit d'une forme de cryptographie où les parties peuvent se prouver mutuellement qu'une information est valide sans révéler l'information elle-même. Contrairement à d'autres techniques cryptographiques qui chiffrent et transfèrent toutes les données, les preuves zero-knowledge le font avec des éléments d'information épars et non révélateurs. Par exemple, les preuves zk vous permettraient de prouver que vous êtes le propriétaire d'un passeport sans avoir à montrer le passeport. Cette technologie empêche les parties malveillantes d'intercepter des données privées. 

Correspondance avec le nombre de transactions par seconde de VISA 

Les principales promesses de Polygon zkEVM sont une réduction significative des coûts actuels du réseau Ethereum - environ 90%, selon l'estimation de l'équipe. En outre, une augmentation spectaculaire du débit est promise. L'objectif est de porter le nombre de transactions au niveau de celles que VISA réalise actuellement : environ 1 700 par seconde. Tout en atteignant cet objectif, la technologie reposerait toujours sur la sécurité et la décentralisation de la blockchain Ethereum. 

À propos de Polygon 

Polygon (anciennement Matic Network) existe depuis 2017 et a été la première plateforme bien structurée pour créer des applications évolutives sur Ethereum. Les développeurs peuvent rapidement « cliquer ensemble » leur propre blockchain ou application compatible avec Ethereum avec Polygon. Depuis le début de l'année 2021, le réseau connaît une croissance rapide. Tant en termes de nombre d'utilisateurs que de prix du token Matic. 

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app