LiteBit

Écrit par Erik Weijers il y a 10 mois

Les résidents de Miami recevront le rendement en MiamiCoin

MiamiCoin (MIA) a été lancé en août 2021. Cette crypto a fait de Miami la pionnière de ce qui pourrait devenir une série de villes introduisant une crypto dite "urbaine". New York est la prochaine étape. La semaine dernière, Miami a annoncé qu'elle souhaitait payer aux citoyens des rendements issus de la trésorerie crypto de la ville.

Le maire de Miami, Francis Suarez, considère les city coins comme un nouveau moyen potentiel pour les villes de subvenir à leurs besoins. Dans une interview du 23 septembre, il déclare que la trésorerie de la ville en MiamiCoin pourrait être un moyen de se financer autrement qu'en augmentant les impôts.

Et il devient maintenant clair que les habitants de Miami pourraient bénéficier d'autres avantages de la crypto : les rendements. Grâce à un wallet numérique (application), Miami peut payer des rendements au fil du temps.

Le Miamicoin a été développé par une partie extérieure appelée CityCoins, avec la participation de la ville. CityCoins s'appuie sur un protocole appelé Stacks, qui est interopérable avec les contrats intelligents de la blockchain Bitcoin.

Qui investit dans MiamiCoin ?

Vous pouvez considérer le MiamiCoin comme un jeton communautaire. Pourtant, les investisseurs ne doivent pas nécessairement être des résidents de Miami. Tout le monde peut actuellement miner la crypto : 30 % des cryptos minées sont reversées au trésor public de la ville. Croyez-vous en la "marque" Miami ? Croyez-vous au climat d'investissement et à la politique monétaire de la ville qui veut se rendre un peu plus indépendante financièrement ? Toute personne qui y croit peut investir.

La crypto-facilité de Miami

Miami était déjà en passe de devenir l'une des villes crypto les plus progressistes des États-Unis. L'objectif déclaré par le maire est de faire de la ville le plus grand écosystème crypto des États-Unis de la manière suivante :

  • Avec une énergie bon marché pour les mineurs de bitcoins et une réglementation favorable pour les maisons de commerce.
  • Lorsque l'État de Floride le permettra, le maire souhaite inscrire le bitcoin au bilan de la ville.
  • Il est prévu de permettre aux citoyens de payer leurs impôts en crypto et d'être payés en crypto.

La concurrence de la ville de New York ?

De son côté, le maire élu de New York, Eric Adams, ne ménage pas ses efforts. Comme Suarez, il veut faire de sa ville le centre de l'industrie de la crypto - ou : web 3.0, comme les deux maires l'appellent également. Adams a déjà annoncé son intention de recevoir ses trois premiers salaires mensuels en bitcoin. Et la ville de New York a également fait appel à CityCoins pour lancer NYCCoin.

Soit dit en passant, New York aurait bien besoin d'une aubaine en matière de crypto-facilité. L'État de New York n'est en aucun cas un lieu idéal pour les entreprises de crypto en raison de l'obligation de leur licence BitLicense, coûteuse et stricte.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app