Écrit par Erik Weijers il y a 2 mois

Le Royaume-Uni veut réglementer les stablecoins

Selon un porte-parole du Trésor britannique, une nouvelle loi comprendra un cadre réglementaire sur les stablecoins. C'est un autre signe que le Royaume-Uni veut embrasser la crypto au lieu de la repousser.

Entre autres choses, le porte-parole a déclaré :

"Cela créera les conditions pour que les émetteurs et les fournisseurs de services puissent opérer et se développer au Royaume-Uni, tout en garantissant la stabilité financière et des normes réglementaires élevées."

La réglementation des crypto a également été évoquée dans le discours du prince Charles au nom de la reine Elizabeth la semaine dernière. Toujours dans le cadre de la lutte contre la criminalité. Cela ne veut pas dire que le Royaume-Uni a une attitude négative envers la crypto. Bien au contraire. Le pays a exprimé son désir de devenir un précurseur dans l'industrie de la crypto. Le gouvernement britannique avait fait l'actualité à de nombreuses reprises ces dernières semaines. Entre autres, avec l'intention de la Royal Mint de lancer un NFT.

Les stablecoins sont là pour durer

Comme le Royaume-Uni, les États-Unis ont déjà fait part de leur intention de réglementer les stablecoins plutôt que de les interdire. Toutefois, la question est de savoir s'il y aura un remaniement du marché des stablecoins, certains obtenant le feu vert et d'autres étant marginalisés. L'USDC, par exemple, semble avoir de bonnes chances. Les stablecoins algorithmiques sans garantie seront sans doute en difficulté. Surtout si l'on considère le crash de l’UST la semaine dernière.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app