Erik Weijers, il y a 4 mois

La voie est libre pour la fusion d'Ethereum ? Test final de fusion réussi

Aujourd'hui, le « test net » de Goerli a été « fusionné ». Il s'agissait du dernier test avant que la fusion d'Ethereum n'ait réellement lieu. La date fixée pour cela est le 19 septembre. Après le récent test réussi, il est probable que cette date sera respectée.

Le test de Goerli était le troisième d'affilée (après Roppsten et Sepolia). Avec ces tests, Ethereum a montré que ces chaînes sont toutes passées avec succès au proof-of-stake. Nous espérons qu'il en sera de même le mois prochain avec la chaîne Beacon. Il s'agit de la chaîne Ethereum qui fonctionne actuellement en mode test en arrière-plan et qui deviendra la chaîne principale.

Une nouvelle ère

La répétition générale réussie de l'Ethereum coïncide avec des données relativement favorables sur l'inflation hier aux États-Unis. Avec toutes ces bonnes nouvelles, le prix de l'Ethereum continue d'augmenter. Il a augmenté de plus de 100 % depuis son plus bas niveau de juin.

On se rend compte peu à peu que la fusion n'est pas un mirage, mais qu'elle va vraiment avoir lieu. Cette transition vers le proof-of-stake crée un nouveau type d'économie dans l'Ethereum. Les propriétaires d'Ethereum sont incités à ne pas vendre leur Ethereum mais à le staker en échange d'intérêts. Si l'on ajoute à cela le fait que l'émission d'Ether va diminuer après la fusion, on comprend pourquoi les attentes concernant le prix sont élevées.

Lignes de défense

Pendant ce temps, les maxis du bitcoin renforcent leurs lignes de défense. Ils sont peut-être un peu paranoïaques, mais ils s'attendent à une offensive médiatique des partisans d'Ethereum après une fusion réussie. Ceux-ci pourraient alors se vanter qu'Ethereum est plus de 99 % plus efficace sur le plan énergétique qu'avant la fusion. Après tout, les mineurs sont partis. Les investisseurs soucieux des exigences ESG vont adorer !

Par ailleurs, tous les mineurs d'Ethereum ne sont pas non plus satisfaits de la transition vers le proof-of-stake. Il est concevable qu'après la fusion, ils continuent à miner et à poursuivre l'ancienne chaîne. En théorie, cela créerait un problème. Pour donner un exemple, vos cryptos USDC sont sur la blockchain Ethereum. Si deux chaînes continuent après la fusion, allez-vous soudainement avoir deux fois plus d'USDC ? Ce problème ne se posera très probablement pas dans la pratique. On s'attend à ce que toutes les parties importantes - comme Circle, la société à l'origine de l'USDC - ne reconnaissent que la chaîne de proof-of-stake comme valide.

Articles en vedette
Articles liés
Après The Merge : Comment fonctionne l'épuisement de l'offre d'Ethereum ?

oct. 25, 2022

Ethereum est passé avec succès au proof-of-stake il y a plus de 30 jours. Beaucoup étaient sceptiques quant à l'impact sur la sécurité du réseau et la perspective à long terme. Certains craignaient même que les contrats intelligents ne s'effondrent et qu'Ethereum ne devienne totalement non fiable. La plupart de ces points de discussion se sont révélés faux ou le problème réel n'était pas aussi grave que prévu. Cela étant dit, un effet positif spécifique a été à l'origine d'un rallye pré-fusion et, après un certain temps, ses effets deviennent plus visibles.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

  • 2525 Ventures B.V.
  • 3014 DA Rotterdam
  • The Netherlands
Plus d'info
  • À propos de LiteBit
  • Carrières
  • Compte professionnel
  • Support
  • Vendre
  • Nouvelles
  • Éducation
S'abonner aux mises à jour

Inscrivez-vous pour rester informé via nos mises à jour par e-mail

S'inscrire
Explorez les cryptos populaires
© 2022 LiteBit - Tous les droits sont réservés