Erik Weijers, il y a 3 mois

La Corée du Sud veut arrêter Do Kwon

Un tribunal sud-coréen a émis un mandat d'arrêt contre Do Kwon, le cofondateur de l'écosystème Terra Luna. Les différentes cryptos de l'ancien et du nouvel écosystème Terra/Luna ont chuté après la nouvelle.

Outre Kwon, cinq autres employés ont fait l'objet d'un mandat d'arrêt. Ce mandat intervient quelques semaines après que les procureurs sud-coréens ont perquisitionné le domicile du cofondateur de Terraform Labs, Daniel Shin, pour enquêter sur les activités illégales à l'origine de l'effondrement de Terra. Une question clé sera de savoir si Kwon et ses partisans se sont enrichis avant que tout ne s'effondre. Par ailleurs, le gouvernement interdit aux employés de Terraform de quitter le pays.

Kwon et l'effondrement de Terra

Do Kwon est le fondateur ambitieux et jusqu'à récemment arrogant de l'émetteur de stablecoins Terraform Labs. Après l'implosion d'UST et de Luna, Kwon (alias « stablekwon » en des temps meilleurs) et d'autres membres éminents de Terraform Labs ont continué à travailler sur un projet successeur.

Ce « nouveau » réseau Terra (LUNA) est un hard fork de la blockchain Terra originale, également connue sous le nom de LUNA 2.0. Cette nouvelle version de LUNA n'est plus liée à un stablecoin. Elle s'est effondrée de plus de 40 % après l'annonce de la décision de justice. Dans le même temps, l'ancienne version de Luna, connue sous le nom de Luna Classic (LUNC), a continué d'exister et a même progressé ces dernières semaines. Elle a également pris un coup.

Dans une récente interview, Kwon a assumé la responsabilité de l'échec de Terra. Il a admis que sa confiance excessive dans sa stabilité était « super irrationnelle ». À l'époque, il a également affirmé que les procureurs sud-coréens n'avaient pas été en contact avec lui et qu'il n'avait pas été inculpé.

Articles en vedette
Articles liés
Ripple pourrait demander une licence en Irlande

nov. 21, 2022

Ripple a connu des moments difficiles au cours des deux dernières années. En décembre 2020, la Securities and Exchange Commission a commencé sa croisade contre l'entreprise en affirmant que le XRP est une valeur mobilière et que Ripple n'a pas enregistré correctement ses ventes de XRP passées.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

  • 2525 Ventures B.V.
  • 3014 DA Rotterdam
  • The Netherlands
Plus d'info
  • À propos de LiteBit
  • Carrières
  • Compte professionnel
  • Support
  • Vendre
  • Nouvelles
  • Éducation
S'abonner aux mises à jour

Inscrivez-vous pour rester informé via nos mises à jour par e-mail

S'inscrire
Explorez les cryptos populaires
© 2022 LiteBit - Tous les droits sont réservés