Robert Steinadler, il y a 3 mois

Interpol fait étonnamment partie du métavers

Le métavers est un lieu en développement constant et non homogène. Il s'agit d'une collection de plusieurs lieux plutôt que d'un espace numérique unique. Meta tente de transformer les médias sociaux en une expérience de type métavers, et de nombreuses collections NFT à succès ont construit leur propre version du métavers. Récemment, un acteur improbable est entré dans l'arène et s'est présenté comme un nouveau participant au Web3.

Pourquoi Interpol pénètre-t-il dans le métavers, et a-t-il besoin d'un mandat de perquisition pour le faire ?

Voulez-vous faire une visite guidée ?

Interpol a annoncé le premier métavers spécialement conçu pour les services chargés de l'application de la loi lors de la 90e Assemblée générale d'Interpol qui s'est tenue à New Delhi la semaine dernière. Les utilisateurs enregistrés peuvent profiter d'une visite virtuelle du siège à Lyon et interagir avec d'autres officiers par le biais d'avatars.

Un autre cas d'utilisation intéressant est le centre de formation virtuel pour les policiers. Malheureusement, la version du métavers d'Interpol n'est pas hébergée sur Ethereum, Solana ou Avalanche. Au lieu de cela, elle est fournie sur le propre service de cloud sécurisé d'Interpol.

Interpol n'est pas la première organisation officielle à entrer dans le métavers. La Barbade et Dubaï ont toutes deux ouvert des ambassades virtuelles, et des marques comme Adidas utilisent des NFT connectés au métavers pour le marketing de leur marque et leurs nouveaux produits numériques.

Pourquoi Interpol s'ouvre-t-il au métavers ?

Selon le communiqué de presse officiel, la préoccupation d'Interpol n'est pas le marketing, mais plutôt le passage du monde réel au monde numérique. Cela vaut non seulement pour l'utilisation légitime de la nouvelle technologie, mais aussi pour les crimes commis.

Interpol aime saisir l'occasion de se préparer et d'expérimenter l'espace qu'elle doit garder. Le métavers a le potentiel de changer non seulement les produits et le marketing, mais aussi la façon dont les gens vont interagir les uns avec les autres à l'échelle mondiale.

Ceci étant dit, il s'agit d'un exemple de plus que le métavers est bien l'avenir. Reste à savoir si c'est aussi l'avenir de la cryptomonnaie. Les utilisateurs ont le choix. Soit ils optent pour un métavers piloté par les crypto-monnaies, où les utilisateurs sont propriétaires du contenu et prennent part aux décisions de gouvernance, soit ils adoptent une version corporative. Cette dernière offre certains avantages comme les NFT, mais reste limitée lorsqu'il s'agit d'hériter de la plateforme elle-même. Facebook a vendu ses utilisateurs à plusieurs reprises, et il ne serait pas surprenant que cette histoire se poursuive avec le Meta de Marc Zuckerberg.

 

Articles en vedette
Articles liés
La Fondation Linux lance l'Open Metaverse Foundation

janv. 23, 2023

Le métavers n'est pas exactement un lieu unique dans l'espace numérique. Il s'agit plutôt d'une formation d'idées sur la façon dont cet endroit pourrait ressembler, comment chaque section pourrait interagir avec une autre, et quel type d'expérience chaque royaume numérique a à offrir. De nombreuses entreprises, ainsi que des projets open-source, tentent de définir ce à quoi ressemblera le métavers.  Qu'est-ce que l'Open Metaverse Foundation et comment contribue-t-elle au métavers dans son ensemble ? 

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

  • 2525 Ventures B.V.
  • 3014 DA Rotterdam
  • The Netherlands
Plus d'info
  • À propos de LiteBit
  • Carrières
  • Support
  • Vendre
  • Nouvelles
  • Éducation
  • Affiliates
S'abonner aux mises à jour

Inscrivez-vous pour rester informé via nos mises à jour par e-mail

S'inscrire
Explorez les cryptos populaires
© 2023 LiteBit - Tous les droits sont réservés