Écrit par Erik Weijers il y a un mois

Grayscale poursuit la SEC après le rejet de l'ETF Bitcoin 

Une heure seulement après le rejet par la SEC, l'organisme de surveillance financière américain, de la demande de Grayscale pour un ETF Bitcoin, la société a annoncé qu'elle allait intenter un procès. Depuis des lustres, de multiples parties ont demandé en vain un ETF Bitcoin spot. Le rejet de cette demande n'a pas fait beaucoup de bien au cours du bitcoin.

Un ETF Bitcoin (Exchange Traded Fund) suit de près le cours du Bitcoin et permet aux investisseurs d'investir facilement dans le Bitcoin. Plusieurs ETF Bitcoin à terme existent déjà aux États-Unis, mais ils ne suivent pas le prix du marché, mais le prix des contrats à terme. Aux yeux de nombreux investisseurs, ce sont des produits de qualité inférieure, notamment en raison de la commission élevée que les détenteurs paient chaque mois.

Conversion des GBTC en ETF

Le propre produit de Grayscale, leur Bitcoin Trust (GBTC), présente un problème similaire, à savoir qu'il ne suit pas avec précision le prix du bitcoin. C'est la raison pour laquelle l'entreprise fait pression depuis longtemps pour que son produit soit converti en ETF. Le fonds fiduciaire, qui existe depuis 2013, détient plus de 12 milliards de bitcoins. Cela fait de Grayscale le plus grand détenteur institutionnel de bitcoins au monde. Ces derniers mois, Grayscale a demandé à ses clients de bombarder la SEC de demandes pour une telle conversion.

En vain. Récemment, cependant, il y a eu un léger espoir, car le président de la SEC, Gary Gensler, a clairement indiqué que le bitcoin sera considéré comme une marchandise. Cela a confirmé une fois de plus que le bitcoin ne sera pas soumis à une réglementation stricte comme le seraient les valeurs mobilières.

Manipulation du marché

Mais en rejetant la demande de Grayscale, la SEC a fait savoir qu'elle considérait la « manipulation du marché » du bitcoin comme un problème, ainsi que le statut douteux de USDT (Tether) dans l'écosystème cryptographique. Le motif de la SEC est, selon elle, la protection des investisseurs. Sur crypto Twitter, cette remarque a été accueillie avec mépris.

La défense de Grayscale au tribunal tournera probablement autour du fait qu'un ETF spot est un produit similaire à un ETF futures. La SEC répliquera probablement que les marchés à terme sont réglementés et que les bourses de crypto ordinaires ne le sont pas encore.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app