Écrit par Robert Steinadler il y a 4 mois

Google flirte avec la crypto - Verrons-nous l'adoption en 2022 ?

Google, Apple et Amazon sont trois des plus grandes entreprises technologiques au monde, mais jusqu'à présent, elles ont été réticentes à adopter le bitcoin ou toute autre crypto-monnaie. Au cours des huit dernières années, des rumeurs ont été diffusées par différents canaux et parfois même reprises par les médias, selon lesquelles l'une des trois entreprises changerait de politique.

Google n'adoptera pas tout de suite les crypto-monnaies, mais il y a encore des nouvelles positives concernant le géant de la technologie et la probabilité que Google change ses politiques dans un avenir proche.

Une nouvelle recrue

Google est impliqué dans les services de paiement, mais contrairement à la solution de paiement d'Apple, Google ne rencontre pas un grand succès. Cela a conduit à un changement de stratégie sur la façon dont la société cherche à obtenir plus de parts de marché à l'avenir.

La semaine dernière, Bloomberg a rapporté que Google avait engagé Arnold Goldberg. Goldberg était responsable du développement stratégique chez PayPal. Mais ce n'était pas le plus important. Bill Ready, président du commerce et des paiements, a révélé dans une interview que Google s'intéresse aussi activement aux crypto-monnaies.

Pour l'instant, il n'est pas question d'ajouter la crypto comme option pour les transactions. Mais le fait que Google se penche sur la question est un grand pas en avant après avoir ignoré le bitcoin et d'autres cryptos pendant des années.

Google a déjà des partenariats

Google a quelques partenariats qui permettent l'intégration de certains services et cartes de crédit dans Google Pay. Parmi eux, celui avec BitPay, l'un des plus grands fournisseurs de services de paiement dans le secteur de la crypto. Il reste à voir si la société utilisera l'expertise de Goldberg pour créer un service de crypto à part entière dans un avenir proche.

Le fait que M. Goldberg ait été employé par PayPal a fait naître l'espoir que Google pourrait proposer des services de négociation et de conservation. Comme le souligne l'article de Bloomberg, Google ne souhaite pas non plus devenir une banque ou offrir des services bancaires. Il souhaite plutôt connecter différents fournisseurs de paiement sur sa propre plateforme. Cela indique que Google devra trouver un partenaire solide s'il cherche à construire une plateforme commerciale comme PayPal.

En fin de compte, il ne s'agit que de spéculations. Ce que nous avons, c'est la parole de M. Ready qui a déclaré que dès que les commerçants et les clients demanderont l'accès aux crypto, Google accélérera ses efforts.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app