Écrit par Robert Steinadler il y a 2 mois

Ethereum se rapproche de la fusion et le marché s'emballe 

The Merge (la fusion) est probablement la plus grande chose dans la crypto en ce moment. Les fans et les investisseurs attendent depuis longtemps de voir cet événement se produire. Elle fusionnera l'actuelle blockchain Ethereum avec la chaîne dite « beacon » et amorcera la transition de la preuve de travail à la preuve d'enjeu. Ce n'est que le début d'un long voyage, car d'autres étapes nous attendent jusqu'à la fin de l'Ethereum 2.0.

Pourquoi la fusion est-elle un événement aussi haussier et quel est le statut de cette grande transition ?

Le « test net » final se déroule en août

C'est mercredi que l'équipe de développement du protocole d'Ethereum a annoncé que le « test net » de Goerli fusionnera avec celui de Prater entre le 6 et le 12 août environ. Avant que la transition ne se fasse, le « test net » de Prater recevra une mise à jour le 4 août pour tout préparer au grand événement.

La grande nouvelle est que nous avons maintenant des dates fixes pour le début des tests finaux. Bien qu'il y ait toujours une chance que la fusion soit à nouveau reportée, il est plus probable qu'elle commence le 19 septembre comme prévu. Cela a fait monter les attentes et c'est aussi la raison pour laquelle l'Ether surperforme le Bitcoin depuis quelques jours.

Avec le grand événement à portée de main, tout le monde semble être excité. Mais pourquoi ? Qu'est-ce qui rend la fusion si spéciale en termes de mouvement du prix de l'Ethereum ?

Que se passera-t-il après la fusion ?

Pas grand-chose pour être honnête. La feuille de route pour Ethereum 2.0 est très longue et il faudra peut-être un an ou deux pour que tout soit terminé. Cela signifie que certaines choses, comme l'évolutivité, ne se feront pas du jour au lendemain.

En termes d'évolutivité, le sharding et les rollups sont les solutions futures pour Ethereum. Si les rollups sont déjà disponibles, le sharding prendra un certain temps. La raison pour laquelle tout le monde est si excité est le fait que la fusion va changer radicalement le taux d'émission d'Ether. L'Ethereum a théoriquement une offre infinie. Il faut s'attendre à ce que la preuve d'enjeu et l'EIP-1559 étant tous deux actifs, l'offre d'Ethereum devienne rare.

Les mineurs émettent environ 13.000 ETH par jour. Les validateurs, quant à eux, émettront beaucoup moins d'Ether. Cela réduira le taux d'émission à 1.600 ETH par jour. EIP-1559 est déjà introduit et brûle un montant fixe d'Ether par transaction.

Ce que nous envisageons, c'est la possibilité d'un énorme choc de l'offre. De nombreux analystes se sont longtemps moqués de l'Ethereum, qui est loin d'être un or numérique. Il n'y aura pas d'offre fixe, mais la demande constante de dApps et de DeFi aura un impact énorme, car la quantité d'Ether disponible diminuera considérablement. Il semble que la rareté ne soit pas seulement définie par une offre strictement limitée.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app