Erik Weijers, il y a 7 mois

L'État de New York veut interdire les mines de bitcoin alimentées au gaz

L'Assemblée de l'État de New York a adopté un projet de loi interdisant l'extraction de bitcoins par des centrales électriques alimentées au gaz pour les deux prochaines années. Le projet de loi est maintenant devant le Sénat. Il a fait et fait encore l'objet de vifs débats.

Dans l'État de New York, en 2018, une centrale électrique à charbon désaffectée a été convertie en centrale à gaz et a commencé à miner des bitcoins. Si la loi proposée était adoptée, cette exploitation minière n'obtiendrait pas de renouvellement de licence. De même, les nouvelles opérations minières ne seront pas autorisées à s'installer si elles utilisent d'anciennes centrales électriques. Les mineurs qui opèrent d'une manière différente pourront continuer à fonctionner.

Les défenseurs de l'industrie minière ont fait pression ces derniers mois et sont parvenus à faire passer la durée du moratoire de trois à deux ans.

Un débat passionné

Il n'est pas étonnant que les écologistes soient préoccupés par les émissions de ces centrales. New York veut atteindre ses propres objectifs climatiques. D'autre part, il est compréhensible que les partisans de la crypto et/ou du bitcoin ne soient pas d'accord pour qu'une technologie particulière soit montrée du doigt. Après tout, il existe encore de nombreuses centrales électriques à New York qui produisent de l'électricité à d'autres fins que le minage.

Un autre argument des opposants à la loi est qu'elle est anti-technologie et qu'elle va chasser une industrie émergente de l'État. Outre la bataille actuelle pour l'exploitation minière, New York est connu pour être l'un des États les plus hostiles aux crypto-monnaies. La tristement célèbre BitLicense a dressé des barrières élevées pour les startups de crypto depuis son introduction en 2015. Une fois de plus, la position de l'État de New York sur l'industrie de la crypto semble être "coupable jusqu'à preuve du contraire." Cela contraste avec la ville de New York, où le maire Adams a annoncé l'année dernière qu'il voulait recevoir ses trois premiers mois de salaire en bitcoins.

Le débat à New York s'inscrit dans un débat plus large sur la consommation d'énergie de Bitcoin. Les partisans du minage soulignent qu'il accélère la transition vers la production d'énergie verte. D'autres États, comme le Texas, accueillent les mineurs à bras ouverts. Dans cet État, l'énergie solaire et éolienne est une source d'énergie importante.

Articles en vedette
Articles liés
La version 24 de Bitcoin Core suscite une controverse au sujet de la fonctionnalité RBF

nov. 28, 2022

Bitcoin Core a activé la version 24 et a apporté quelques nouvelles fonctionnalités qui ont suscité une controverse au préalable. Le logiciel est l'épine dorsale de Bitcoin et est utilisé par des millions d'utilisateurs dans le monde. Qu'est-ce que le remplacement par des frais et pourquoi cette fonctionnalité suscite-t-elle une controverse huit ans après son introduction dans Bitcoin ?

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

  • 2525 Ventures B.V.
  • 3014 DA Rotterdam
  • The Netherlands
Plus d'info
  • À propos de LiteBit
  • Carrières
  • Compte professionnel
  • Support
  • Vendre
  • Nouvelles
  • Éducation
S'abonner aux mises à jour

Inscrivez-vous pour rester informé via nos mises à jour par e-mail

S'inscrire
Explorez les cryptos populaires
© 2022 LiteBit - Tous les droits sont réservés