Écrit par Robert Steinadler il y a un mois

EOS lance le support EVM - Est-il revenu d'entre les morts ?

EOS était peut-être l'un des projets les plus excitants lorsqu'il a démarré au cours de l'année 2017. Block.one, la société à l'origine du projet, a récolté 4 milliards de dollars lors de son ICO et les espoirs étaient vraiment élevés qu'EOS allait devenir l'étoile montante de l'univers crypto. Le destin avait d'autres plans pour l'entreprise et le token EOS. Au cours des deux dernières années, le silence s'est installé autour d'EOS et de son développement.

Qu'est-ce qui a changé autour d'EOS et quel est l'avenir proche de ce projet particulier ?

EOS et l’EVM

La machine virtuelle Ethereum (EVM - Ethereum Virtual Machine) est l'une des pièces maîtresses de la blockchain Ethereum. Elle est souvent désignée comme le superordinateur décentralisé mondial qui permet l'exécution de contrats intelligents. Ces contrats intelligents sont écrits en Solidity et la plupart des développeurs de blockchain sont habitués à l'environnement et au langage de programmation de l'EVM.

C'est pourquoi l'EVM est devenu important pour EOS, car son intégration permet de faciliter le développement de contrats intelligents et même l'intégration de contrats intelligents existants. En d'autres termes, elle rend EOS compatible avec un système qui a déjà fait ses preuves et qui est nécessaire pour créer des applications Web3 sur la blockchain EOS.

Sans cette intégration, les développeurs devraient réécrire leur travail en C++ à partir de zéro. En intégrant le Trust EVM, la blockchain EOS opte pour une norme industrielle.

Les transactions seront ultra-rapides

La Fondation du réseau EOS (ENF - EOS Network Foundation) a fait sa fierté via Twitter et, selon un communiqué de presse, le Trust EVM supportera plus de 10 000 transactions par seconde et aura un temps de blocage de 0,5 seconde. L'EVM lui-même agira comme un contrat intelligent sur EOS.

L'ENF a repris le projet de Block.one et vise à transformer EOS en une centrale Web3. Cela dit, EOS n'est pas le seul acteur sur le terrain. Il reste à voir si le Trust EVM tiendra les promesses qui ont été faites.

Solana peut gérer jusqu'à 65.000 tp/s mais supporte actuellement entre 2.000 et 3.000 transactions par seconde en moyenne et le réseau est tombé en panne à plusieurs reprises lorsqu'il a été soumis à une forte charge. Si EOS parvient à présenter une solution rapide et fiable avec son mécanisme de consensus DPOS, le marché pourrait effectivement devenir plus intéressant. De nombreux experts estiment que le DeFi et le Game-Fi sont l'avenir de la technologie blockchain et que la vitesse ainsi que l'évolutivité sont exactement ce qu'il faut pour favoriser l'adoption dans ces deux domaines.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app