Écrit par Erik Weijers il y a un mois

Qu'est-ce qui empêche les institutions d'acheter des bitcoins ?

Lorsque la société de logiciels cotée en bourse MicroStrategy a commencé à acheter des bitcoins en 2020, on s'attendait à ce que d'autres entreprises lui emboîtent le pas. Tesla a rapidement suivi, mais après cela, c'est resté relativement calme. Maintenant que les entreprises et les investisseurs comprennent sans doute mieux le bitcoin qu'il y a deux ans, la question est de savoir ce qui les retient.

Le PDG de MicroStrategy, Michael Saylor, est un éducateur et une source d'inspiration inébranlable pour comprendre l'utilité du bitcoin. Il a déjà organisé deux conférences en ligne très suivies, Bitcoin for Corporations, au nom de sa société. Dans une récente interview, il aborde la question de savoir ce qui freine encore les institutions à l'heure actuelle. Il énumère une série de raisons. Si ces obstacles sont levés dans les années à venir, l'intérêt des institutions augmentera, estime Saylor.

  • Des règles comptables claires : la manière dont les comptables d'entreprise doivent enregistrer les actifs numériques manque de clarté. Tant que cette incertitude persistera, il est peu probable que l'on assiste à un afflux massif. Aux États-Unis, l'organisation comptable FASB travaille sur un projet visant à élaborer des règles en la matière. Cette norme sera probablement introduite en 2023.
  • L'arrivée d'un bitcoin ETF au comptant : Comme on le sait, aux États-Unis, la SEC bloque depuis des années un ETF basé sur le prix du marché (prix au comptant) du bitcoin. La proposition de Grayscale de convertir ses fonds en ETF a récemment été rejetée. Tôt ou tard, cependant, un tel ETF est attendu. Cela fait du bitcoin un investissement plus facile et plus légitime pour de nombreuses parties. Du point de vue d'un comptable, un investissement dans un ETF est plus facile à comptabiliser.
  • Coopération réglementaire des chiens de garde financiers que sont la SEC et la CFTC. Il doit être parfaitement clair pour les institutions par qui elles sont réglementées et sur quel aspect de leur comptabilité.
  • Un plus grand nombre de banques réputées qui proposent des crypto : de plus en plus de banques réputées offriront la possibilité de conserver vos bitcoins ou stablecoins. Cela les rend plus accessibles aux entreprises. Elles ne changeront pas de banque de sitôt, elles doivent donc attendre que leur banque propose ce service.

Conclusion

Selon Michael Saylor, cette série de processus en coulisses permettra de rapprocher l'adoption institutionnelle. Avec un peu de chance, nous pourrons les cocher l'un après l'autre. Saylor a probablement une bonne idée de ces questions, car il est en contact avec de nombreux PDG et directeurs financiers. Il connaît leurs hésitations.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app