Écrit par Robert Steinadler il y a 4 mois

Chainlink a de grands projets pour 2022 et va introduire le staking

Le marché n'a pas trop bien commencé cette année en raison des plans de la Fed, mais une crypto particulière n'a pas été trop dérangée par les mauvaises nouvelles. C'est parce que son cofondateur et figure de proue Sergey Nazarov a fait une longue présentation le 1er janvier.

Aujourd'hui, nous allons jeter un coup d'œil à Chainlink et à ce qui a maintenu les attentes des investisseurs élevées malgré le fait que le marché construisait une dynamique en baisse.

Les oracles à Chainlink sont en plein essor

Chainlink est un projet crypto très particulier puisqu'il fournit une infrastructure liée à l'économie de la finance décentralisée. De nombreux protocoles dépendent de ce que l'on appelle des oracles afin de recevoir des données de marché et des flux de prix fiables. Un oracle permet de récupérer des données qui se trouvent en dehors d'une blockchain et empêche que des données défectueuses fassent partie d'un écosystème blockchain.

Les réseaux d'oracles de Chainlink ont connu un grand succès au cours des deux dernières années et il semble qu'ils pourraient se développer dans un avenir proche. Les banques qui cherchent à créer des contrats intelligents et les entreprises qui cherchent à améliorer la gestion de leur chaîne d'approvisionnement grâce à cette technologie ne sont que deux autres cas d'utilisation qui pourraient ajouter de la valeur et utiliser la technologie de Chainlink. L'équipe à l'origine de Chainlink fournit également une infrastructure précieuse, ce qui rend très probable l'intégration, en 2022, d'entreprises qui utiliseront la technologie blockchain en dehors du cosmos de DeFi.

Le staking arrive en 2022

La communauté Chainlink a dû attendre un certain temps pour le staking et même si Nazarov a annoncé qu'il serait disponible cette année, il n'y a toujours pas de feuille de route ni de date de sortie. Habituellement, le staking fait partie du consensus du réseau et de la production de blocs et dans le processus, les stakers reçoivent une récompense de bloc similaire à celle des mineurs.

Mais Chainlink ne produit pas de nouveaux blocs mais s'assure plutôt que les données distribuées par les réseaux d'oracles sont correctes et fiables. Cela nécessite non seulement une forme différente de consensus, mais aussi un modèle différent pour la distribution des cryptos et les récompenses.

Dans sa présentation, Nazarov a souligné qu'une partie des oracles est devenue rentable par elle-même, ce qui semble être un facteur important pour que Chainlink aille de l'avant avec ses plans pour introduire le staking cette année. Le staking sera disponible pour de nombreux groupes d'intérêt différents dans le réseau, parmi lesquels les opérateurs de nœuds mais aussi les investisseurs particuliers.

Ces deux facteurs ont enthousiasmé les investisseurs et le prix du LINK a augmenté au cours de la première semaine de la nouvelle année. Cependant, avec une dynamique baissière qui se développe sur le marché dans son ensemble, il reste à voir si le rallye actuel va se poursuivre.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app