LiteBit

Écrit par Robert Steinadler il y a 9 mois

Qu'est-ce que Harmony (ONE) et comment améliore-t-il l'évolutivité ?

Harmony est une plateforme blockchain décentralisée conçue pour créer un pont entre décentralisation et évolutivité. La nécessité de créer ce pont est ancrée dans le trilemme de la blockchain. Il y a trois caractéristiques de base qui sont la sécurité, l'évolutivité et la décentralisation. Alors que la plupart des gens préféreraient avoir une blockchain qui possède ces trois caractéristiques, il n'est possible d'en avoir que deux en sacrifiant une troisième.

Les blockchains comme Ethereum ont donné naissance à la finance décentralisée et à d'autres innovations. Mais Ethereum étant décentralisée et sécurisée, elle n'est pas très évolutive. C'est là qu'intervient Harmony en créant un pont entre les différents protocoles de blockchain et en ajoutant de l'évolutivité.

La promesse de la technologie d'Harmony est simple : fournir un débit élevé avec une faible latence et des frais réduits. Donner accès à un écosystème qui comprend, sans s'y limiter, des places de marché décentralisées, des échanges publicitaires, le suivi de la chaîne d'approvisionnement, et plus encore. Le projet a démarré en 2018 en levant 18 millions de dollars avant le lancement du token ONE dans le cadre d'une IDO (« Initial DEX offer » -Offre DEX initiale) en mai 2019.

Comment fonctionne Harmony ?

L'idée de base d'Harmony est qu'il n'existe aucune plateforme unique qui ait jamais atteint un équilibre satisfaisant entre décentralisation et évolutivité. Une caractéristique clé est l'interopérabilité d'Harmony qui lui permet d'interagir avec une variété de blockchains différentes en étant complètement agnostique à la question de savoir si elles utilisent la preuve de travail ou la preuve d'enjeu.

Harmony lui-même utilise le random state sharding qui permet au réseau de diviser la base de données en plus petites parties appelées shards qui sont capables de traiter les transactions simultanément. Cela réduit considérablement la latence et a également permis au réseau de test d'atteindre 118 000 transactions par seconde, la finalité de la transaction étant atteinte en 2 secondes.

D'autres projets ont atteint une vitesse similaire mais ils ont tous dû introduire une nouvelle technologie comme le graphe acyclique dirigé (DAG). Comme Harmony est basé sur le sharding et que chaque shard est constitué d'un groupe de validateurs, sa technologie est plus décentralisée sans sacrifier la vitesse. Les validateurs sont nommés en fonction du nombre de tokens qu'ils possèdent, sur la base d'un consensus rapide à tolérance de panne byzantine.

Qu’est-ce que le token One?

Le token ONE est le token natif de la blockchain Harmony et est utilisé pour payer les transactions sur le réseau, comme les interactions avec les applications décentralisées. Le nom du token provient du credo "Pour un et pour tous". Le token ONE a été émis en tant que tokens ERC-20 sur la blockchain Ethereum et en tant que tokens BEP-2 sur la Smart Chain de Binance. Avec le lancement du réseau principal, le token a été migré.

Ce token est également nécessaire pour devenir un validateur à condition de détenir un minimum de 10 000 tokens ONE. Le consensus d'Harmony étant basé sur la preuve d'enjeu, les validateurs reçoivent une récompense en fonction de la quantité de ONE mise en jeu. Le réseau est protégé contre les validateurs malveillants par l'utilisation du slashing. Si un mauvais acteur choisit d'essayer de corrompre le réseau, un grand nombre de tokens ONE lui sont effectivement retirés. Avec une combinaison de récompenses et de punitions, on pense que le réseau reposant sur la preuve d'enjeu deviendra encore plus sûr, car les acteurs ont leur mot à dire et sont donc les plus incités à agir équitablement. La détention du token ONE vous permettra de :

  • Participer au jalonnement et créer des revenus supplémentaires grâce aux récompenses.
  • de payer divers frais, notamment des frais de transaction, des frais de stockage et même des frais d'essence.
  • Les détenteurs bénéficient de droits de vote dans le cadre du système de gouvernance d'Harmony.

Interopérabilité et bridging (passerelle/pontage ?)

L'un des cas d'utilisation les plus impressionnants est le bridging. Un bridge de blockchain permet le transfert de tokens ou de données arbitraires entre différentes blockchains. Cela signifie que Harmony peut résoudre de nombreux problèmes pour les utilisateurs qui essaient d'interagir avec les protocoles DeFi en offrant des transferts inter-chaînes.

Le problème le plus urgent est celui des frais. Les transactions sur Ethereum sont chères et si un token existe sur la Smart Chain de Binance, il pourrait être plus économique de le relier et de payer les frais de transaction avec UN token au lieu de faire des transactions sur Ethereum. Mais ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Quels sont les wallets disponibles pour Harmony ?

Il existe une grande variété de wallets. Le wallet Harmony ONE se présente sous la forme d'une extension Google Chrome qui permet d'interagir plus facilement avec des applications décentralisées en utilisant le navigateur comme interface. Mais ce type d'extension comporte toujours le risque d'être exploité, car un site web malveillant pourrait essayer d'interagir avec l'extension.

Une autre option consiste à utiliser des hardware wallets qui, s'ils sont utilisés correctement, éliminent presque totalement la menace d'une attaque à distance. L'acquisition d'un tel wallet entraîne des coûts supplémentaires et nécessite des connaissances pour configurer le dispositif de manière sûre et sécuriser la graine.

La manière la plus sûre d'interagir avec la blockchain Harmony est de combiner un hardware wallet avec l'extension du navigateur ou un wallet logiciel commun.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app