LiteBit

Écrit par Erik Weijers il y a 24 jours

Qu'est-ce que le crypto lending (le prêt de crypto) ?

Supposons que vous ayez besoin d'argent mais que vous ne vouliez pas vendre vos bitcoins. Il existe des prestataires de services qui vous prêteront de l'argent en échange de dépôts en bitcoins ou autres crypto. À l'inverse, vous pouvez également prêter des crypto sur ces plateformes et en retirer des intérêts.

Comment prêter de l'argent contre votre crypto ? La plupart des prêts en crypto fonctionnent - de manière assez amusante - comme un bon vieux mont-de-piété. Vous pouvez y emprunter de l'argent "en échange de votre chaîne en or". Ce n'est que lorsque vous aurez remboursé la somme que vous récupérerez la chaîne en or. Dans cet exemple, cette chaîne en or serait donc votre bitcoin ou une autre crypto.

Comment cela fonctionne-t-il : emprunter avec de la crypto comme garantie ?

Après avoir créé un compte, la plupart des services vous proposent une sorte de calculatrice à remplir :

  • Le montant que vous souhaitez emprunter et la devise dans laquelle vous souhaitez le recevoir (euros ou crypto).
  • La garantie que vous souhaitez déposer, par exemple BTC ou ETH.
  • Le ratio prêt/valeur souhaité : le rapport entre le montant du prêt et la garantie.
  • Le terme.

Selon la façon dont vous choisissez ces variables, le taux d'intérêt que vous payez sera différent.

Qu’est-ce que le « loan-to-value »?

Un terme très important à garder à l'esprit lors de vos calculs est le « loan-to-value » (LTV) : il indique le montant de la garantie que vous apportez. La plupart des prêts adossés à des crypto-monnaies sont « surcollatéralisés ». Cela signifie que vous devez fournir une garantie supérieure à celle que vous empruntez. Supposons que vous choisissiez un ratio prêt/valeur de 50 %. Cela signifie que pour emprunter 1000 euros, vous devez déposer 2000 euros de crypto. Vous optez pour un ratio prêt/valeur de 25 % ? Dans cet exemple, vous déposez 4000 euros de cryptomonnaie pour emprunter 1000 euros. Plus le LTV est faible, moins vous devez payer d'intérêts.

Quels sont les avantages des « crypto-backed loans » ?

Les grands avantages des « crypto-backed loans » sont la rapidité et la flexibilité qu'ils offrent. Vous pouvez contracter un prêt rapidement, avec un grand choix en termes de modalités de remboursement et de ratio prêt/valeur/taux d'intérêt.

Une raison de contracter un tel prêt est que vous voulez quelques euros supplémentaires pour payer des choses ou pour investir, sans vendre votre crypto. Cet investissement peut aussi être en ... crypto. En fait, certaines personnes sont tellement optimistes qu'elles utilisent leurs bitcoins comme garantie pour acheter d'autres bitcoins. Mais attention... cela comporte des risques - voir ci-dessous.

Quels sont les risques ?

Si vous choisissez un LTV élevé, vous courez davantage le risque de recevoir un appel de marge vous obligeant à reconstituer davantage de garanties. Comment cela peut-il se produire ? Si le cours de la devise que vous utilisez comme garantie chute brusquement, votre prêt n'est plus couvert de manière adéquate. Vous devrez alors effectuer un paiement supplémentaire. En cas de crise grave, il est possible que vous arriviez trop tard pour reconstituer votre garantie - ou que vous ne disposiez pas de cette garantie. Dans ce cas, votre garantie sera vendue et vous la perdrez. Il est donc important de bien réfléchir aux points suivants :

  • Choisissez un LTV qui n'est pas trop élevé
  • Gardez un peu d'argent à portée de main au cas où le prix baisserait fortement et où vous devriez payer un supplément.

Pas vos clés...

Un autre risque que vous courez inévitablement lorsque vous déposez votre crypto est que vous n'avez plus le contrôle de vos propres clés. Pas vos clés, pas vos cryptos. Vous faites confiance au service qui détient votre crypto pour le faire de manière responsable. La bonne nouvelle est que les plateformes centralisées n'ont pas été piratées ces dernières années, voire pas du tout. Une autre bonne nouvelle est que certaines sont assurées. C'est un point à vérifier avant de contracter un prêt.

Prêtez votre crypto

L'inverse de ce qui précède est bien sûr également possible, à savoir prêter sa crypto. Comme premier exemple, ceci est possible dans le monde de la Decentralized Finance. Nous ne nous étendrons pas sur ce sujet pour l'instant : ce monde est encore très expérimental et risqué (bien que par exemple Aave, Maker et Compound soient des services réputés)

Deuxièmement, les prêts peuvent généralement être effectués auprès des mêmes contreparties que celles où vous pouvez emprunter de l'argent (voir la liste ci-dessous). Comment cela fonctionne-t-il ?

  • Vous créez un compte.
  • Vous déposez la part de votre crypto que vous souhaitez prêter.
  • Vous recevez un paiement périodique d'intérêts, par exemple une fois par semaine. Les intérêts sont généralement versés dans la crypto-monnaie elle-même, donc pas en euros.
  • Vous pouvez retirer le montant prêté quand vous le souhaitez.

Il est important de garder à l'esprit que les taux d'intérêt fluctuent beaucoup. Ils sont généralement plus élevés dans un marché haussier que dans un marché baissier. Dans tous les cas, ils sont souvent ajustés d'une semaine à l'autre ou d'un mois à l'autre.

Les risques de prêter votre crypto

Prêter votre crypto comporte le même risque qu'emprunter contre votre crypto. Dans les deux cas, vous cédez les clés de vos cryptos. N'oubliez pas que les plateformes de prêt ne se contentent pas de stocker vos cryptos, elles peuvent les négocier activement sur les marchés de prêt. Si elles se trompent, vous perdez votre crypto. Aucun gouvernement ne couvre ces pertes, comme ce serait le cas avec une banque normale. On s'attend d'ailleurs à l'arrivée de produits d'assurance qui couvriront ce risque.

Plateformes de prêt de crypto-monnaies bien connues

Sans vouloir faire la promotion de ces plateformes ici, il s'agit de quelques acteurs majeurs :

  • Celsius
  • BlockFi
  • Crypto.com
  • Ledn
  • Nexo
  • Abra

En outre, de nombreux échanges de cryptos proposent également des services de prêt. Binance en est un exemple.

Quelles cryptos ?

L'éventail des cryptos que vous pouvez emprunter et prêter est large de nos jours. Bien sûr, la liste exacte diffère d'une plateforme à l'autre. Le Bitcoin et l'Ether ainsi qu'un stablecoin de grande taille (USDT ou USDC) sont vraiment toujours une option. Pour les 15 premières crypto en termes de taille de marché, il n'est pas difficile de trouver une plateforme de prêt.

Nouveauté en crypto : emprunter sans garantie

Le marché de la Decentralized Finance (DeFi) serait beaucoup plus important si les utilisateurs pouvaient emprunter comme ils le font actuellement dans une banque. C'est-à-dire sans garantie. Il existe quelques projets qui tentent de mettre en place cette façon d'emprunter et de prêter. Goldfinch en est un bon exemple. Il s'agit d'un projet beaucoup plus expérimental qui se déroule loin des grands noms, mais plutôt dans le domaine de la Decentralized Finance (DeFi). Goldfinch a mis en place un modèle de prêt dans lequel il introduit une tierce partie en plus de l'emprunteur et du prêteur. Il s'agit d'un groupe d'utilisateurs qui évalue la solvabilité de l'emprunteur. Pour s'assurer que ce groupe procède à la meilleure évaluation possible, il doit lui-même mettre de l'argent en jeu. Rassembler un tel groupe de bons agents de notation de crédit est le plus grand défi d'un tel système. Lisez-en plus sur le sujet.

Flash loans (prêts flash)

Dans la Decentralized Finance, le concept exotique des flash loans existe depuis 2020. Il s'agit de prêts sans garantie, que vous devez rembourser au cours de la même transaction. Ils sont par exemple utilisés pour faire des arbitrages rapides comme l'éclair sur la différence de prix d'une crypto entre deux bourses. Pour les traders avancés et les « dégénérés du DeFi » !

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 70 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app