Erik Weijers, il y a un an

Les fans comme maison de disques : les possibilités des NFT de la musique

Contrairement aux arts visuels, la musique n'est pas un domaine dans lequel on peut réellement investir. Il est difficile pour les fans d'acheter quelque chose de leur artiste préféré qui ait une valeur durable - et croissante. L'introduction des « non-fungible tokens » (NFT) dans le monde de la musique est en train de changer la donne. Le pionnier dans ce domaine est le DJ Justin Blau (3LAU), qui a vendu son nouvel album sous forme de NFTs aux fans. Ce mois-ci, il lance Royal : une place de marché où d'autres artistes peuvent faire de même.

Le premier album de 3LAU a vu le jour en février 2021, sur des rails crypto. Le NFT est parti pour la somme astronomique de 11,3 millions de dollars. Une somme inattendue, que 3LAU affirme qu'il n'aurait jamais gagné dans l'industrie musicale traditionnelle. Il a vendu l'album comme une collection de 33 NFTs sur Dshop, une place de marché décentralisée basée sur Ethereum.

Pourquoi 33 NFTs ? Dans une interview avec Raoul Pal sur Real Vision, il explique ce concept d'enchère classée : « Dans toute vente aux enchères physique, il ne peut y avoir qu'un seul gagnant, la rareté de cet article est convoitée. Mais il vous manque la volonté de payer de tous les autres enchérisseurs sur la courbe de la demande. Je me suis donc dit que, dans le monde numérique, on pouvait jouer un peu avec ça et saisir la volonté maximale de payer de chacun grâce à un classement. Donc, l'enchère que nous avons construite avait 33 places gagnantes. Et en fonction de votre position dans les 33, vous obteniez un lot différent de NFTs de l'album. » Pour autant que Justin Blau ait pu le dire, c'était la première fois qu'une telle enchère classée était organisée.

Les fans peuvent désormais gagner aussi

Si Justin Blau possède les droits sur sa musique et émet des NFT, c'est parce qu'il est mécontent de l'industrie musicale traditionnelle. Dans ce secteur, les artistes ne perçoivent qu'environ 12 % du revenu total, le reste étant laissé aux intermédiaires. Dans le modèle de revenus de 3LAU, les musiciens reçoivent une part beaucoup plus importante. Mais ce qui est peut-être plus important, c'est que ce modèle est également bien meilleur pour les fans de musique. Les fans ont toujours été les meilleurs « représentants » de la musique d'un artiste. Mais les fans n'en retirent rien sur le plan financier. Cela change dans ce nouveau modèle de rémunération. En guise de prime non annoncée, les 33 plus gros enchérisseurs de l'album de 3LAU ont reçu chacun 1% des droits musicaux de l'album de façon rétroactive.

3LAU : « Mais je pense que les fans peuvent devenir votre maison de disques. Lorsque les fans possèdent votre musique, ils sont maintenant incités d'une manière complètement différente à la partager, et à faire partie d'une communauté qui est plus grande que la simple communauté de consommation. Et c'est le principe qui sous-tend tous les tokens. »

Et il y a beaucoup d'autres possibilités. 3LAU poursuit : « Imaginez pouvoir donner à vos 1% d'auditeurs les plus importants quelque chose de gratuit. Leur donner la propriété de ce qu'ils ont tant écouté. »

Royal : l'OpenSea de la musique

La plateforme Royal de 3LAU met les musiciens en contact avec leurs fans, comme OpenSea le fait pour les artistes visuels (pensez à CryptoPunks). Mais comme expliqué, Royal montre que les NFT peuvent être plus que de simples objets de collection. L'idée centrale de Royal est de vendre de la propriété intellectuelle, emballée sous forme de musique ou non. 3LAU « Maintenant, pour la première fois, un groupe de fans peut investir dans la musique comme une classe d'actifs : l'accès est soudainement démocratisé. »

3LAU expérimentait également cet aspect de la propriété intellectuelle : récemment, 50 % des droits de propriété d'une nouvelle chanson (Worst case) ont été donnés comme NFT à 333 des nouveaux comptes de Royal, en fonction du nombre de parrainages qu'ils avaient effectués.

Depuis la vente de son album en tant que NFT, le téléphone de 3LAU est saturé de musiciens intéressés. Dans les prochaines semaines, sa plateforme Royal sera mise en ligne. Il affirme que de grands noms de l'industrie musicale l'ont déjà rejoint.

Articles en vedette
Articles liés
LooksRare expliqué : Comment LOOKS défie OpenSea

sept. 08, 2022

Les NFT sont l'un des marchés à la croissance la plus rapide et ont déjà suscité l'intérêt d'acteurs mondiaux comme eBay. La plus grande place de marché NFT au monde reste OpenSea avec un revenu annuel de plusieurs milliards de dollars. Le succès des NFT s'explique par un certain nombre de raisons. Tout d'abord, les collections NFT sont amusantes et elles créent des communautés fortes. Mais ce qui est encore plus important, c'est qu'il existe une variété de cas d'utilisation des tokens non fongibles.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 80 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

  • 2525 Ventures B.V.
  • 3014 DA Rotterdam
  • The Netherlands
Plus d'info
  • À propos de LiteBit
  • Carrières
  • Compte professionnel
  • Support
  • Vendre
  • Nouvelles
  • Éducation
S'abonner aux mises à jour

Inscrivez-vous pour rester informé via nos mises à jour par e-mail

S'inscrire
Explorez les cryptos populaires
© 2022 LiteBit - Tous les droits sont réservés