LiteBit

Écrit par Robert Steinadler il y a un mois

Web3 attaqué - La critique de Jack Dorsey devient virale

Jack Dorsey est connu pour être l'un des plus fervents partisans du bitcoin comme étalon monétaire. Ce n'est que récemment qu'il a quitté Twitter et qu'il est apparu clairement que Bitcoin est désormais sa priorité numéro un à travers Square. L'entreprise travaille dans différents domaines pour améliorer le bitcoin, aussi bien en termes de conception que de développement technique.

On peut dire que le monde écoute quand quelqu'un comme Dorsey a quelque chose à dire sur la direction que prend la crypto, en général. Ce n'est que récemment que Dorsey a provoqué une controverse sur Twitter à propos de Web3.

Qu’est-ce que Web3?

Web3 est un terme générique désignant quelques technologies qui sont censées changer l'internet pour toujours. Parmi elles, la technologie blockchain et le rêve des partisans du Web3 est que la blockchain et la crypto permettent aux utilisateurs d'être propriétaires de leurs données et du contenu qu'ils apprécient.

Avec l'entrée d'Adidas et de Nike dans l'engouement pour la NFT et le métavers, il devient clair que même les entreprises sont conscientes de la possibilité que le Web3 devienne une chose plutôt que la prochaine mode. Mais Dorsey n'est pas d'accord avec les idées de base du mouvement.

Web3 est-il aussi décentralisé que nous le pensons ?

La question soulevée par Dorsey est de savoir si nous pouvons ou non conserver la propriété du Web3 si le capital-risque est à bord. Les projets Web3 offrent simplement une incitation à leurs premiers investisseurs et Dorsey a souligné que les utilisateurs pourraient finir par être piégés dans cette structure d'incitation.

En effet, ces solutions pourraient ne sembler décentralisées qu'en surface, alors que leur cœur est toujours contrôlé par des tiers qui sont motivés par la réalisation de profits. Même Elon Musk a indirectement aidé Jack Dorsey sur Twitter en demandant de manière sarcastique si quelqu'un a vu Web3.

Si Dorsey et Musk semblent d'accord - ils ne le sont pas lorsqu'il s'agit de soutenir le Dogecoin - tous les milliardaires ne partagent pas le point de vue de Dorsey.

Winklevoss souligne l'évidence

C'est Tyler Winklevoss qui a partagé un article sur Dorsey rappelant que l'ancien PDG de Twitter a vendu son premier tweet en tant que NFT. Clairement, une technologie qui entre dans la catégorie très critiquée par Dorsey.

Même si Dorsey est peut-être partial puisqu'il est un Bitcoiner de part en part, son point de vue reste valable. Si Web3 veut réussir, il doit faire la différence et rassurer les utilisateurs sur le fait qu'ils contrôlent la situation et ne sont pas le produit des plateformes qu'ils utilisent.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 60 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app