LiteBit

il y a 5 mois

L'interdiction de minage du bitcoin en Chine est une bonne chose, voici pourquoi

Au cours des sept dernières années, la Chine a interdit le bitcoin et d'autres crypto-monnaies à plusieurs reprises. La plupart du temps, le marché a réagi fortement, mais s'est redressé plus tard, pas nécessairement parce qu'une interdiction a été levée, mais parce que les mauvaises nouvelles se sont simplement dissoutes.

Pourquoi la Chine interdit-elle le bitcoin et cette fois-ci spécifiquement le minage de bitcoin ? Et comment peut-on interdire la même chose plus d'une fois ? Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons examiner de plus près les événements récents et pourquoi ils ne sont pas mauvais du tout.

La Chine interdit le bitcoin. Encore une fois.

Le fait que la Chine ait interdit le bitcoin à plusieurs reprises s'explique par le simple fait que le titre est vendeur. Au cours des deux dernières années, la plupart des approches du gouvernement et des régulateurs n'avaient pas toujours pour but d'interdire quelque chose en général, mais de mieux contrôler le marché et les entreprises autorisées à y participer.

La plupart du temps, les responsables chinois tentaient simplement de réglementer les activités illicites, mais les médias occidentaux ont estimé qu'il était temps d'en faire tout un plat. En fait, la majeure partie de l'industrie de minage et cryptographique n'a pas été réglementée pendant longtemps.

Par conséquent, de nombreux membres de la communauté Bitcoin ont simplement qualifié les articles en question de FUD. Mais il ne s'agit pas toujours de FUD, car dans de rares cas, le gouvernement chinois interdit quelque chose ou, pour être plus précis, certaines entreprises.

Les mineurs iront de l'avant

Le minage de bitcoins consomme beaucoup d'énergie et il semble que les responsables gouvernementaux craignent que cette énergie soit nécessaire pour alimenter d'autres industries. Selon plusieurs rapports, 26 installations de minage ont dû être fermées dans la région du Sichuan. Mais ce n'est pas une mauvaise nouvelle du tout, car cela prouve deux choses importantes.

De nombreux critiques ont souligné par le passé que le bitcoin était centralisé, car la plupart des mineurs qui alimentent le réseau sont situés en Chine. Maintenant qu'au moins quelques mineurs doivent partir, cela montre que le réseau est encore sain, et que les critiques avaient tort.

La deuxième leçon que l'on peut tirer est que les mineurs vont s'installer dans différents pays et sont à la recherche de régions appropriées. Il s'agit d'une activité durable et elle aura un avenir. Cela souligne le fait que le bitcoin ne peut être arrêté par aucun gouvernement dans le monde et qu'il continuera à fonctionner grâce à sa forte structure d'incitation.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 40 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app