LiteBit

il y a un an

Ethereum 2.0 - Comment l'ETH va-t-elle faire face à la grande transition ?

Ces dernières semaines, le lancement d'Ethereum 2.0 a commencé. Enfin, le moment était venu et le montant minimum de 524 288 ETH a été transféré au contrat smart ETH2 par 16 384 validateurs. Entre-temps, le nombre de validateurs et d'ETH a même considérablement augmenté. Le fait que cet objectif ait été atteint signifie avant tout une chose : Ethereum 2.0 a officiellement démarré.

Mais comment cela va-t-il se passer ? Quels sont les changements auxquels les utilisateurs doivent s'attendre? Dans l'article d'aujourd'hui, nous voulons regarder derrière le rideau d'Ethereum 2.0 et découvrir comment l'ETH effectue sa transition.

Ethereum introduit la preuve de l'enjeu

Ethereum 2.0 a commencé, mais ce n'est qu'un premier pas vers la ligne d'arrivée. Car le signal de départ a été donné principalement pour la soi-disant chaîne de balises, qui réalise le début de la nouvelle blockchain. Le passage à Ethereum 2.0 est si radical que l'ancienne chaîne de balises doit être simplement abandonnée, mais elle restera intacte jusqu'à la fin de la transition.

L'un des objectifs est d'intégrer un mécanisme de consensus permettant d'économiser les ressources et de remplacer les preuves de travail. Ethereum 2.0 repose sur la preuve de l'enjeu, ce qui signifie que ce ne sont plus les mineurs qui vérifient les transactions, mais les parties prenantes. En termes simples, ces parties prenantes votent pour la légitimité d'une transaction utilisant leurs actifs. En retour, ils sont récompensés de leurs efforts par le réseau de l'ETH, à l'instar des mineurs.

Dans le cas d'Ethereum 2.0, ces parties prenantes votantes sont appelées validateurs et doivent payer 32 ETH par validateur à titre de garantie. En outre, l’architecture en nœud du réseau, qu'ils doivent exploiter, doit être disponible la plupart du temps.

Le Sharding joue un rôle central

Outre la preuve de participation, les « shardings » joueront un rôle extrêmement important. Ethereum 2.0 est conçu pour pouvoir relier de nombreuses blockchains différentes et les faire fonctionner en parallèle.

Ainsi, la chaîne principale proprement dite sera soulagée, car seules les décisions la concernant sont finalisées. Ces blockchains liées sont appelées data shards, des jeux de données partitionnés. Au total, 64 d'entre eux ont été prévus. L'un de ces shards sera finalement la blockchain actuelle d'Ethereum 1.0, qui pourra alors interagir avec la nouvelle chaîne. De cette manière, l'ancienne et la nouvelle chaîne seront fusionnées.

Toutefois, il peut s'écouler jusqu'à trois ans avant que tout cela ne soit réalisé. L'année prochaine, nous pouvons nous attendre à voir les premiers shards et les voir interagir avec la nouvelle chaîne. Et à partir de 2022, l'ancienne et la nouvelle chaîne devraient être fusionnées.

Découvrez le marché d'ETH

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 40 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app