LiteBit

il y a 3 mois

Cuba réglemente les cryptos - Est-ce le prochain pays à adopter le bitcoin?

Le Salvador est le premier pays au monde à reconnaître le bitcoin comme monnaie légale aux côtés du dollar américain. Lorsque le président Bukele l'a annoncé en juin 2021, toute la communauté Bitcoin était plus qu'enthousiaste. Aujourd'hui, un autre pays semble faire un pas vers l'adoption de la crypto-monnaie. Mais est-ce bien le cas, ou pourquoi Cuba réglemente-t-il les cryptos?

Le bitcoin est important en Amérique latine

Alors que de nombreuses personnes dans les pays occidentaux s'intéressent au bitcoin pour augmenter leur richesse et spéculer sur l'évolution des prix, le BTC a un cas d'utilisation totalement différent dans la plupart des pays d'Amérique latine. De nombreux pays de cette région sont confrontés à des problèmes économiques. L'inflation galopante est très courante, et la corruption et les situations politiques instables sont également plus fréquentes.

En effet, la plupart des habitants de cette région sont plus dépendants du dollar américain, car il offre une valeur plus stable que les monnaies nationales respectives. Mais l'accès aux devises étrangères devient de plus en plus difficile dans nombre de ces pays, notamment parce que les gouvernements tentent de restreindre cet accès pour stabiliser une situation déjà bloquée.

Le bitcoin, quant à lui, est un système de pair à pair et permet aux personnes, même dans les zones les plus difficiles, d'atteindre une indépendance économique par rapport aux conditions malheureuses qu'elles doivent endurer.

Cuba adoptera-t-il le bitcoin?

Bien que le bitcoin joue un rôle important à Cuba, le gouvernement ne prévoit rien de tel pour bientôt. La réglementation vise à superviser les marchés, en donnant à la banque centrale le pouvoir d'accorder des licences aux entreprises et aux prestataires de services financiers à l'avenir.

C'est un phénomène que nous avons observé dans de nombreux pays. Un marché réglementé est un environnement plus sûr pour les investisseurs. Avec l'approche cubaine de la réglementation des crypto-monnaies, le bitcoin ne deviendra pas une monnaie légale, mais il y aura des règles pour l'utilisation des BTC pour les paiements ou les transactions générales.

Aucune restriction n'est imposée, et les gens peuvent décider d'utiliser ou non les bitcoins. Ainsi, bien que le bitcoin ne devienne pas encore une monnaie légale à Cuba, sa reconnaissance est tout de même positive. Cela pourrait également avoir un effet positif sur d'autres pays de cette zone économique. Ce n'est que récemment que le président argentin a fait des remarques positives sur le bitcoin. Il n'est pas improbable qu'une nation après l'autre reconnaisse le bitcoin et le rende plus accessible à ses citoyens.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 40 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app