LiteBit

il y a 2 mois

Acheter à la baisse : Le Salvador détient 700 bitcoins

Le marché ne s'est pas déroulé comme de nombreux investisseurs l'avaient espéré en septembre. Le bitcoin se trouve toujours dans une fourchette après avoir été rejeté de 50 000 dollars américains et teste à nouveau les points bas de cette fourchette. Cependant, il existe un endroit dans le monde où le gouvernement n'a pas peur de la possibilité que le prix du bitcoin tombe encore plus bas. 

Comment le Salvador développe-t-il sa stratégie en matière de bitcoins, et pourquoi est-ce potentiellement une bonne chose pour ce petit pays ?

Chivo a été déployé

Début septembre, le Salvador a connu le déploiement de Chivo, le portefeuille Bitcoin propre au pays qui permet aux Salvadoriens d'échanger sans frais entre BTC et USD. Plus de 200 sites ont été ouverts dans le pays, la plupart équipés de distributeurs automatiques de billets, ce qui permet d'échanger les deux monnaies sans problème.

Mais ce n'est pas tout ce qui s'est passé au cours des deux dernières semaines. Le jour même du lancement de Chivo, le BTC a été rejeté à 50 000 dollars américains. Alors que de nombreux médias ont rapporté que c'était probablement un mauvais signe, le président du Salvador, Nayib Bukele, est resté optimiste malgré la chute brutale qui a suivi.

Bukele a simplement vu une opportunité d'acheter des bitcoins en réponse à la réaction du marché, et le petit pays en possède beaucoup. À l'époque, le Salvador détenait 550 BTC après avoir acheté des baisses au début du mois de septembre.

Bukele frappe à nouveau

La baisse d'aujourd'hui a apparemment été perçue comme une opportunité par Bukele puisqu'il a annoncé via Twitter que le Salvador a acheté 150 BTC supplémentaires. Avec un total de 700 bitcoins, une somme d'argent importante a été investie.

Si 31 millions de dollars en bitcoins ne semblent pas être un investissement considérable pour un pays, il faut garder à l'esprit que le Salvador est l'un des pays les plus pauvres du monde. Les critiques et l'opposition politique du pays ont condamné cette politique monétaire, soulignant que M. Bukele mettait le pays en danger en investissant dans un actif aussi volatile et risqué.

Malgré la pression exercée par le FMI et les responsables américains, M. Bukele semble être inébranlable et sûr à 100 % d'être du bon côté de l'histoire. Les bitcoiners sont optimistes quant à l'action de Bukele et du Salvador, mais la manière dont les choses vont se dérouler reste totalement ouverte.

Hélas, une personne sur cette planète est encore plus optimiste que Bukele et achète encore plus de bitcoins. Ce n'est que la semaine dernière que Michael Saylor a annoncé que MicroStrategy avait acheté plus de 5 000 BTC.

Avec Bukele et Saylor qui se ruent sur les bitcoins bon marché, restera-t-il assez de bitcoins pour le reste de l'humanité ? Au moins, les statistiques montrent que le mois d'octobre est généralement particulièrement favorable au bitcoin. Peut-être ont-ils tous deux raison.

Trader à tout moment, n'importe où

Augmentez votre impact de trading et votre temps de réaction dans plus de 40 crypto-monnaies grâce à l'accès instantané à votre portfolio avec l'application LiteBit.

download-app